Techniques

A
Accordéon : Pliage en forme de « M » ou « Z », ce qui permet d’ouvrir
le dépliant à la manière d’un accordéon.

Addendum : Ajout d’un texte oublié sur un encart volant

Amalgame : Tirage simultané, sur une même feuille, d’impressions
différentes prévues sur le même papier et dans les mêmes couleurs.

Aplat : Impression de teinte unie, dans le but d’obtenir une teinte
uniforme.

Approche : Espace entre deux lettres

Assemblage : Mise en ordre des cahiers dans un ordre précis.


B
Bas-de-casse : Nom des minuscules, par extension du nom de la
partie inférieure de la boîte (casse) où elles se trouvent. Cette boîte
est utilisée par les typographes pour classer une police de caractère.

Basculage : Fait de retourner le papier pour imprimer simultanément
le recto et le verso avec la même forme.

Benday : Vient de Benjamin Day, initiateur américain de ce procédé à
la fin du XIXe siècle. Procédé consistant à superposer des trames de
couleur primaire afin d’obtenir une teinte CMJN sans dégradé (par
ex : C20/M10/J0/N0).

Bichromie : Résultat obtenu après sélection photographique en deux
couleurs directes d’un document original couleur ou après interprétation
d’un document noir demi-teinte.

Blanchet : Feuille de caoutchouc placée sur le cylindre de transfert
entre la plaque et le papier (impression Offset).

Bon à tirer ou BAT : Accord du client avant d’envoyer les fichiers
à l’impression. Au moment du BAT, le client vérifie si le fichier est
conforme à ce qu’il a envoyé à l’imprimerie (couleur, taille…). Si tout
est ok, le client signe le BAT, et l’impression peut commencer. Ce
document est une pièce juridique qui permet aux deux parties (client
et imprimeur) d’être protégé en cas de litige.

Brochage : Façonnage de plusieurs cahiers sous couvertures
souples.


C
Cadrage : Détermination des parties à conserver d’un document original
en précisant les dimensions voulues ou l’échelle d’agrandissement
ou de réduction.

Cahier : Groupe de pages résultant du pliage d’une feuille. Les cahiers
sont superposés ou insérés les uns dans les autres.

Calage : Mise en place des différents groupes d’impression sur la
machine pour l’obtention d’une bonne feuille servant de référence
durant tout le roulage.

Calandrage : Action mécanique qui consiste à lisser le papier entre
deux rouleaux. Un type de vernis est également calandré.

Calibrage : Décompte du nombre de signes d’un texte dactylographié
afin de prévoir l’encombrement en fonction du corps.

Calligraphie : Art du tracé manuel de la lettre.

Capitale : Lettre majuscule.

Caractère : Lettre d’imprimerie – Ensemble des lettres d’un alphabet
déterminé : famille de caractères.

Carte : Carton mince, de qualité fine, à partir de 250 g.

Casse : Boîte typographique de rangement d’une police de caractère,
divisée en cassetins.

Césure : Division d’un mot en fin de ligne, qui obéit à des règles typographiques
et étymologiques très précises, suivant la langue utilisée.

Chasse : Espace occupé par la largeur d’un caractère. Un caractère
chasse lorsqu’il permet moins de signes à la ligne qu’un autre. –
Différence de format des pages dues à l’épaisseur du papier dans
un cahier – Partie dépassante des plats d’un livre par rapport aux
tranches.

Chemin de fer : Terme de presse qui s’applique à la description
schématique sur papier de toutes les pages d’un document, ce qui
permet de visualiser rapidement l’ensemble de la brochure.

Cliché : Plaque de métal gravée en relief, destinée à l’impression
typographique. – Image négative sur film.

CMJN (ou CMYK pour les anglophones) : CMJN est l’acronyme des
quatre couleurs primaires utilisées en impression. Nous pourrons
aussi parler de quadrichromie. Ces couleurs sont le Cyan, le Magenta,
le Jaune et le Noir. Les fichiers que le client nous transmet pour
l’impression doivent impérativement être envoyé en CMJN pour un
bon résultat d’impression.

Composition : Réalisation des textes en caractères typographiques
et par extension, en photocomposition, en titrage…

Compte fils : loupe à fort grossissement, montée sur charnière, utilisée
à l’origine dans l’industrie textile, puis dans l’imprimerie pour
examiner le détail d’un cliché ou d’une impression.

Coquille : Erreur de composition d’une ou plusieurs lettres.

Corps : Hauteur totale d’un caractère typographique, y compris les
talus. Le corps s’exprime en points.

Correction d’auteur : Correction ou modification d’un texte imputable
à l’auteur et facturée en sus du prix prévu de composition.

Couché : Type de papier ayant subi un traitement de surface lui donnant
un bon lissé. – Épreuve de typographie pour le montage en document
sur le papier de même nom.

Couche sensible : Sur un film offset, la couche qui compose l’image
en noir est située en dessous du support, lorsque l’image est lisible
à l’endroit. La plaque offset ou l’écran en sérigraphie est recouverte
d’une couche sensible qui permet le report de l’image du film.

Couleur : Le nombre de couleurs est défini par le nombre de groupes
imprimants, dont le noir en quadrichromie. Les couleurs directes
sont obtenues par mélange des encres de base destiné à un seul
groupe imprimant.

Croisé : Pli exécuté perpendiculairement à un autre.

Cromalin : Épreuve rapide de photogravure obtenue par moyen photographique
(Photogravure).

C.T.P. (Computer to plate) : Procédé destiné à réaliser les plaques
directement à partir du fichier informatique.

Cyen : Nuance de bleu, couleur primaire en quadrichromie.


D
Décalé : Pli parallèle effectué avec des intervalles irréguliers.

Découpe : Forme de montage de filets en acier raineurs et coupeurs destinés au pliage et à tous les découpages qui ne peuvent s’effectuer
au massicot.

Demi-teinte : Image non tramée présentant des nuances de gris ou
des dégradés.

Densitomètre : Appareil de mesure de densité des couleurs.

Dépôt légal : L’imprimeur ou l’éditeur est obligé de faire, au profit
des collections nationales, le dépôt d’un ou plusieurs exemplaires
des ouvrages imprimés (sauf travaux de ville).

Dorure : Méthode d’impression en relief et à chaud de motifs à la
feuille d’or et par extension d’aplats métallisés et de couleurs.

Dos : Côté pli d’un cahier ou côté charnière d’un livre ou brochure.

DPI (Dot Per Inch ou Pixel par pouce) : Traduction de point par pouce
(PPP).


E
Échelle de reproduction : Rapport des dimensions de l’image reproduite
à celle de la partie correspondante de l’original.

Encart : Élément supplémentaire à une brochure placé à un endroit
déterminé ou indéterminé dans cet ouvrage.

Encartage : Placement d’un encart manuel. Insertion d’un cahier
dans un autre.

Encoche : Découpe des pages d’un ouvrage pour faciliter la recherche
d’un début de partie, se dit « coup de pouce » lorsqu’elle est
de la forme d’un demi-cercle;

Épreuve : Tirage sur papier d’une composition pour contrôles.

Erratum : Correction d’un texte sur un encart volant.

Estampage : Réalisation d’un creux ou d’un relief sur un support papier,
pour l’obtention d’un gaufrage ou avec encrage pour celle d’un
timbrage.


F
Fac similé : Reproduction exacte, quel qu’en soit le procédé, d’une
écriture, d’un texte, d’un dessin ou d’un tableau.

Façonnage : Dernières opérations qui, par pliage, découpe, assemblage,
encartage, piqûre, couture, reliure, … donnent aux imprimés
leur forme définitive.

Fer à dorer : Outil en bronze dont le relief permet de reproduire en
impression à chaud un document en dorure.

Feuille de style : Dans la majorité des logiciels, ainsi qu’en composition
traditionnelle, la feuille de style est le fichier informatique qui
rassemble les paramètres de composition du texte ou de la page.

Feuillet : Appellation servant à désigner une subdivision de la feuille
au format rogné ou non (dans un ouvrage, un feuillet représente deux
pages, soit deux faces, le recto et le verso).

Filet : Lame en métal pour impression de traits de différentes épaisseurs
. – Trait tracé sur les documents d’exécution afin d’être reproduit
ou de délimiter l’emplacement de bendays, tramés ou photos :
filets techniques.

Filigrane : Motif réalisé lors de la fabrication du papier, par l’écrasement
des fibres dans l’épaisseur de la feuille et visible par transparence.

Film : Pellicule photographique, communément appelée « typon ».

Folio : Chiffre de numérotage des pages d’un ouvrage.

Fond perdu : Impression sans marge d’une illustration rognée lors
du façonnage de 3 mm au minimum.

Fonte : Police de caractère complète, avec ses chiffres, sa ponctuation
et ses signes divers tels que les petites capitales, etc. (Typographie
et PAO).

Foulage : Malformation du papier due à une pression exagérée à l’impression
typographique, apparaissant en relief au verso de la feuille.
Française (à la) : Format dont la plus grande dimension est la hauteur.


G
Gabarit : Tracé constant de la grille de mise en page dans un format,
sur papier ou sur écran, afin de faciliter la mise en oeuvre.

Gâche : Quantité de papier nécessaire à la mise au point d’une opération
de transformation, non utilisable pour les exemplaires définitifs.

Gaufrage : Procédé d’impression permettant d’obtenir des motifs en
relief, encrés ou non, à l’aide de clichés en creux et de contreparties
en relief (Impression).

Grain : Rugosité plus ou moins importante de la surface d’un papier.
– Apparence granuleuse de certains types d’émulsions photographiques
rapides.

Graisse : Épaisseur du dessin d’une lettre. Un caractère peut avoir
plusieurs graisses : léger, maigre, book, demi-gras, gras, extra-gras.

Grammage : Poids d’une feuille de papier ou de carton en grammes
au mètre carré.

Gravure : Opération consistant à creuser au moyen d’un burin ou
d’un acide un support métallique (Taille-douce, photogravure typo et
gravure relief).

Grecquage : Entaillage des pages d’un côté dos pour améliorer la
répartition et la prise de la colle et pouvoir façonner sans couture.


H
Habillage : Composition dont la justification est soumise au contour
d’une illustration.

Héliogravure : Procédé de gravure et d’impression, pour gros tirages,
réalisé au moyen d’un cylindre en cuivre gravé en creux. La
profondeur des creux détermine l’intensité des valeurs.

Hirondelle : Traits de coupe (repères ou croix de repérage) imprimés
dans la marge permettant de repérer les différents films.

Hologramme : Image obtenue par holographie, restituant le relief
d’un objet sur papier métallisé.

Homothétique : Qualité d’un format proportionnel à un autre, en réduction
ou en agrandissement.


I
Imposition : Classement dans un ordre déterminé des pages d’un
ouvrage, afin qu’après pliage, les pages se suivent dans le bon ordre.
Infographie : Ensemble des techniques de création et de traitement
électronique des images.

Interlettrage : Espaces fins entre les lettres d’un mot. Approche plus
ou moins serrée à préciser lors du calibrage.

Interlignage : Blanc mesurable en points, ajouté entre deux lignes
de texte pour l’aérer.

Italienne (à l’) : Format dont la plus grande dimension est la largeur.
Italique : Caractère dont les jambages sont inclinés ; ce terme s’oppose
à « romain ».


J
Jaquette : Chemise souple protégeant la couverture d’un livre relié
ou broché.

Justification : Longueur d’une ligne de texte composé, exprimée en douzes et points pour la typographie, en millimètres ou en picas pour la photocomposition.


K
Kraft: Mot d’origine allemande signifiant « force «, papier d’emballage
très résistant obtenu à partir de pâte chimique au sulfate ou à
la soude.

Chromolux : Qualité et marque d’un papier couché très brillant ; l’aspect
émaillé est obtenu par calandrage avec un cylindre chromé à
chaud.


L
Laize : Largeur de la bande du papier en bobine.

Lettrine : Lettre de gros corps placée en début de paragraphe.

Ligature : Nom donné aux lettres liées ensemble (ex. « O » et « E »
dans oeil).

Lithographie : Procédé d’impression à plat, ancêtre de l’offset, utilisant
une pierre poreuse, et basé sur la répulsion de l’eau et de la
graisse. N’est plus utilisé que pour les oeuvres d’art.

Logotype : Emblème graphique d’une société ou d’une collectivité.


M
Maculage : Tâches d’encre, communiquées par les autres feuilles de
papier lors de la mise en pile au sortir de la machine.

Magenta : Nuance de rouge violacé, couleur primaire en quadrichromie.

Mailing : Tout document destiné à un routage par voie postale.

Main : Rapport entre l’épaisseur et le grammage du papier : un papier
a de la main lorsqu’il paraît épais et rigide par rapport à son
grammage : Une main égale 25 feuilles de papier.

Maquette : Projet d’une édition, en rough ou finalisée, tentant de
donner l’aspect de ce que sera l’exemplaire imprimé.

Massicot : Machine à couper le papier, portant le nom de l’inventeur.

Mouillage : Permet, par le principe de répulsion, que l’humidité se
trouve sur les parties de la plaque offset qui ne doivent pas être reproduites
sur le papier.


N
Négatif : Image photographique où les valeurs sont inversées par
rapport à l’original. Antonyme : positif.

Noir au blanc : Inversion des valeurs d’une image, d’un texte faisant
venir en blanc ce qui est en noir vice-versa.

Numéroteur : Appareil mécanique permettant le foliotage des imprimés.


O
OEil : Partie imprimante du caractère. Par extension, un caractère a
un gros oeil lorsque la hauteur visuelle des bas-de-casse est proche
de celle des capitales

Offset : Procédé d’impression basé sur la répulsion de l’eau et de la
graisse de l’encre. La plaque de zinc reporte l’image sur un blanchet,
qui reporte l’encre sur le papier.


P
Page : Côté d’un feuillet, soit le recto, soit le verso.

Pagination : Numérotage des pages.

Pantone ou PMS (Pantone Matching System) : Système international
de références de composition des couleurs directes d’encres d’impression,
papiers couleurs, feutres, etc.

PAO : Traduction impropre du terme anglais « Desktop Publishing »
(édition de bureau) et qui désigne un processus informatisé de mise
en page ou de création de maquette. Acronyme de Publication Assistée
par Ordinateur, la PAO est une étape obligatoire avant l’impression.
Quand vos fichiers nous parviennent, ils sont traités au service
PAO, l’opérateur va les vérifier et vous informer de leur conformité.
Il va vérifier certains critères comme la définition, les couleurs, les
bords perdus… Si vous avez une idée pour vos supports de communication
(cartes de visite, plaquettes, chemises…) et que vous ne disposez
pas des compétences d’un graphiste, notre service PAO propose
cette prestation.

Paquetage : Mise en paquets des imprimés pour la livraison.
Passe : Quantité de papier nécessaire au calage d’une machine avant
d’obtenir une bonne feuille.


P
Pelliculage : Application d’une pellicule cellulosique, transparente,
mate ou brillante sur une feuille imprimée.

Perforation : Façonnage consistant à réaliser des trous plus ou
moins gros à l’aide d’aiguilles. La perforation permet de pré-découper
le papier pour le détacher (ex. carnet à souche).

Photogravure : Ensemble des techniques photomécaniques qui
concourent à la réalisation des éléments imprimants : typons, clichés
ou cylindres.

Piqûre : Opération de brochage destinée à maintenir à l’aide de piques
en métal (agrafes) les diverses pages d’un volume.

Plaque : Forme imprimante en offset.

Pli accordéon : Façonnage à plis successifs permettant ce pliage.

Pli croisé : Pliage à deux plis perpendiculaires constituant un huit
pages.

Pli portefeuille : Pliage à trois plis parallèles permettant le repli des
deux feuillets extérieurs vers le pli central intérieur.

PLV : Abréviation de « Publicité sur le Lieu de Vente «
Point de trame : Plus petit élément d’une image reproduite par similigravure,
de forme et de dimension variables.

Police : Ensemble de lettres, composant un caractère dans un corps
et une graisse donnés.

Pose : Un ou plusieurs exemplaires imprimés simultanément sur la
même feuille.

Positif : Film ou bromure ayant les mêmes valeurs que l’original.
Antonyme : négatif.


Q
Quadrichromie : Sélection photographique, dans les 3 couleurs primaires
et le noir, destinée à la reproduction la plus fidèle possible
des teintes du document de base.


R
R.I.P. : Raster Image Processor, Interface qui transcode les données
de l’ordinateur dans le langage de l’imprimante ou de la photocomposeuse

Rainage : Écrasement du papier par un filet raineur afin de faciliter
un pliage net pour tout grammage au-dessus de 170 grammes.

Rame : 500 feuilles identiques d’un certain format.

Ramette : 500 feuilles de papier dans un format obtenu par massicotage
d’une rame, le format le plus courant étant 21 x 29,7 centimètres.

Recto : Face d’une feuille, la première imprimée ou face d’un feuillet
(Impression). – Page de droite dans un livre. Antonyme : verso.

Refente : Séparation de plusieurs éléments d’impression sur une
même feuille.

Repérage : Mise en place exacte de chaque forme imprimante pour
obtenir un placement exact des couleurs les unes par rapport aux
autres.

Repiquage : Impression complémentaire d’un ouvrage déjà imprimé.

Réserve : Partie ou texte défoncé au trait sur négatif d’une ou plusieurs
couleurs.

Résolution : Degré de finesse d’une reproduction ou d’un flashage.

Retiration : Impression simultanée des deux côtés de la feuille, recto
et verso, ou retournement de la feuille imprimée recto pour l’impression
verso sans changement de forme.

Romain : Tout caractère aux jambages verticaux. Antonyme : italique.

Rotative : Machine à imprimer en continu, utilisant du papier en bobines.

Rough : Esquisse réalisée au feutre d’un projet de mise en page, d’une photo à réaliser…

Roulage : Action de faire tourner la machine après réglage d’une
bonne feuille.

Roulé (pli) : Pli(s) parallèle(s), une extrémité rejoint l’autre en pliant
cette dernière toujours sur elle-même et dans le même sens.

Routage : Toute opération d’envois groupés à des adresses particulières.


S
Scanner : Procédé de photogravure faisant appel à l’analyse électronique
des couleurs de l’image. – Appareil permettant l’analyse électronique
d’une image dans le but d’en traiter les couleurs (PAO).

Sérigraphie : Procédé d’impression dérivé du pochoir, utilisant un
écran de soie et permettant d’imprimer sur tout support.

Signe : Unité de comptage du texte. Chaque lettre, signe de ponctuation
et les blancs sont comptés.

Signet : Document imprimé, relié au dos par un ruban. Ruban
marque-page d’un livre.

Simili : Image demi-teinte tramée réalisée d’après un document
comprenant des dégradés de valeurs.

Sommaire : Énumération des titres de chapitre d’un ouvrage avec
pagination indiquée.

Spécimen : Essai de composition d’une partie d’un texte dans un caractère
donné pour accord.

Surfacé : Papier ayant reçu un apport en surface afin de réduire le
peluchage.


T
Tabloïd : Mot d’origine anglaise désignant un petit format de journal.
Taille-douce : Procédé d’impression en creux réalisé à l’aide d’une
gravure manuelle sur cuivre.

Têtière : Ensemble des éléments graphiques communs placés au
même endroit à chaque en-tête de page.

Timbrage : Gravure taille-douce dans un bloc d’acier, produisant un
effet de relief par un léger estampage et une forte charge d’encre.

Tirage : Action d’imprimer. – Quantité d’exemplaires d’une impression.

Tirage à part : Impression d’une partie d’un ouvrage réalisée après
l’impression de l’ensemble.

Trait : Document ne comportant qu’une teinte pure et un blanc pur à
l’exclusion de tout dégradé.

Trame : Quadrillage obtenu en photogravure, désigné par le nombre
de lignes au pouce, permettant la reproduction des documents demi-
teintes ou couleurs.

Trichromie : Résultat obtenu en photogravure avec trois couleurs de
base, généralement sans le noir.

Typographie : Art de composer un texte au moyen de caractères
d’imprimerie. – Procédé de composition manuelle ou mécanique
basé sur le relief de caractères en plomb. – Procédé d’impression
utilisant le même relief pour déposer l’encre sur le papier.


V
Vectoriel (mode) : Système de contour d’un dessin par coordonnées
de points.

Vélin : Peau de veau utilisée en reliure d’art. – Papier d’écriture de
haute qualité, non vergé.

Vergé : Papier avec vergeures.

Vergeures: Motif constitué de fines lignes parallèles horizontales
dans l’épaisseur du papier, reliées par des lignes verticales, les pontuseaux.

Vernissage : Application d’un vernis sur une impression pour le protéger
et lui donner un aspect brillant ou mat.

Verso : Côté de la feuille imprimé en second ou page 2 d’un feuillet.
Antonyme : recto.

Volet : Terme synonyme de « feuillets », utilisé lorsque l’on parle de
dépliant (ex. dépliant trois volets).


X
Xérographie : Procédé d’impression à sec basé sur la propriété
qu’ont certains corps chargés d’électricité de devenir sensibles à la
lumière.


Z
Zinc : Cliché typographique réalisé dans ce métal, aujourd’hui en
magnésium.

Zone : Surface d’une illustration destinée à la photogravure, calculée
par moyenne de ses dimensions en centimètres.

Zone tranquille : Zone en bord de page ne devant comporter aucun
élément essentiel (ni logo, ni texte). Il s’agit d’une zone de sécurité
située près de la coupe ou du pli (3 mm sur la plupart des documents,
jusqu’à 10 mm sur des brochure dos collé).